Accueil / Quelques régles avant de commencer

Avant de procéder au massage, voici quelques conseils et règles de bases.

Créez une ambiance

Créez une atmosphère favorable, propice à la détente et à la volupté :
(Faites vous une petite liste si vous avez peur d’oublier un élément essentiel …)

- Choisissez un endroit où la personne sera confortablement allongée.

- Affaiblissez la lumière, allumez des bougies pour plus d’intimité.

- Atténuez aussi le bruit, débranchez les téléphones, éteignez votre téléviseur. Rien ne doit venir troubler ce moment privilégié.

- Mettez des draps propres.

- Assurez vous que la pièce est correctement chauffée.

- Retirez tous vos bijoux de seins et vérifiez que vos ongles ne sont pas trop longs, ils risqueraient de blesser la personne massée.

- Utilisez une huile de massage parfumée ou un lait de massage, qui rendra vos gestes encore plus limpides; certaines senteurs ont des vertus différentes (énergisantes, apaisantes, aphrodisiaques, drainantes…) donc choisissez bien votre produit selon le caractère de votre massage.

- Vous pouvez opter pour de l’encens, des bougies aromatisées, …

- Privilégiez des musiques adéquates à votre massage et adaptées aux goût de la personne massée.

- Vous pouvez aider votre massage par des objets, des tissus doux, des chauffeuses… pour accentuer les sensations de bien être. Prévoyez de les avoir sous la main quand vous prodiguerez votre massage, sinon cela risquerait de couper l’ambiance, si vous mettez un certain temps à mes chercher…

- Disposez des serviettes au préalable réchauffées (en hiver disposez vos serviettes quelques minutes sur les radiateurs, si évidemment ceux-ci peuvent être recouverts).

- Avant de débuter, prenez le temps de vous détendre, respirez lentement pour libérer votre corps et votre esprit. Le massage est en effet un véritable échange. Il ne s’agit pas d’une série de gestes mécanique ; il faut les imprégner de tout son corps,… Un esprit et un corps détendus sont donc essentiels.

- Eventuellement disposez d’une bouteille d’eau à côté du lieu de massage, car il est possible que la personne massée, ou vous-même ayez besoin de vous hydrater. Pour la suite …

- Dans le creux de votre main, versez un petit peu de votre huile de massage (ou crème, ou gel), selon la consistance n’en mettez pas trop. Il vaut toujours mieux en mettre pas assez que trop, car vous êtes toujours à temps d’en rajouter. Ensuite, frottez les paumes de vos mains entre-elles pour qu’elles se réchauffent puis appliquez-les sur l'ensemble de la zone à masser, c’est ce qu’on appelle la phase de prise de contact.

- Au départ, effleurez simplement tout doucement.

- Prenez votre temps.

- Respirez.

- Lorsque la peau est assez chaude, et quand chacun s'est habitué au contact de l'autre, vous pourrez masser plus en profondeur aux grés de vos envies… Nuque, mollets, fessiers, pieds …

- Soyez à l’écoute du corps que vous massez, et n’hésitez pas à solliciter la personne, en lui demandant si elle apprécie ce que vous lui faites. Cela vous permettra d’être aiguillé dans vos gestes.

- Enfin, pour finir, effectuez comme au début un massage de type "effleurage", cela permet de redescendre tout en douceur.

Et voilà le tour est joué !

Voyons quelques techniques de massage :

L'effleurage est utilisé au début et à la fin d'un massage, afin d’apaiser le corps. Il s’agit de placer ses mains sur le corps ou le visage du partenaire, les doigts tendus et les pouces serrés, puis de caresser en douceur sans exercer de pression.

Le pétrissage consiste à se saisir d'une masse musculaire et à la serrer entre les doigts ; seuls les pouces et le bout des doigts sont en action. Cette technique convient aux zones charnues, dont elle libère les fibres musculaires et active la circulation. On l'utilise dans le massage sportif avant et après l'effort.

Le malaxage est la méthode la plus dynamique. Le geste consiste à soulever la chair avec une main et effectuer un mouvement de torsion avec l'autre main en prenant appui sur ses deux pouces. Cette technique est particulièrement adaptée aux hanches et aux fesses.

La percussion s'effectue en tapotant une partie du corps avec ses mains, les poignets restant souples. La percussion peut prendre différentes formes : la hachure (les mains sont verticales), le battement (les poignets sont fermés) ou le tapotement (du bout des doigts). A utiliser pour le dos, les hanches et les cuisses.

La gueule du tigre tient son nom de la position en V obtenue en écartant le pouce et l'index. Cette technique permet de remonter le long des muscles en imprimant une pression ; elle convient particulièrement bien aux jambes et au torse.

Les étirements, il s'agit d'effectuer une mise en tension plus ou moins douce ou tonique de la peau avec les deux mains qui s'éloignent l'une de l'autre. Cette technique est utilisée dans le massage sportif, décontracturant, massage californien, le drainage lymphatique ...

Le Palper-rouler, malaxe et créé des roulements des muscles. Cette technique est utilisée dans le massage californien, le soin tonique musculaire et le massage sportif avant et après l'effort.

Les pressions, comme son nom l’indique il s'agit de pressions exercées avec la pulpe des doigts et du pouce en petits cercles appuyés au niveau des masses musculaires, en particulier au niveau des petits muscles, des omoplates, du cou, des mains et des pieds. On l'utilise comme tonique musculaire et circulatoire dans les massages sportifs.

Les frictions sont des massages profonds en va-et-vient avec le bout des doigts en mobilisant les tissus superficiels sur les parties profondes.

Digitopuncture et réflexologie. Il faut exercer une pression localisée sur des points particuliers en général sensibles, avec un mouvement circulaire. Cette pression pourra être exercée pendant deux minutes par point.

Le drainage lymphatique manuel (DLM) est une technique de massage doux destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxiquer l'organisme tout en renforçant le système immunitaire. Le drainage lymphatique manuel s'effectue avec les doigts et la paume de la main sur l'ensemble du corps en suivant le sens de la circulation lymphatique.

Le Massage réflexe, est spécifique, il s’exécute avec le bord de l'index ou du majeur, elle a pour effet de solliciter des zones réflexes du corps, selon une cartographie précise du tissu conjonctif. Les effets sont multiples (amélioration du tonus musculaire, détente, augmentation du transit intestinal..) . Applications: Bindegewebmassage, réflexologie plantaire, réflexologie vertébrale, réflexologie cutanées... A vous d’adapter ces différents techniques en fonction de la réaction de votre partenaire, qui aura sûrement quelques préférences. Si certaines techniques vous pose problème, ne tentez rien sans être sûr de vous.

Pour finir une leçon de massage en vidéo
http://video.google.com/videoplay?docid=-5182019880913287872

Sources et divers liens pour approfondir le sujet :
http://sante-az.aufeminin.com/w/sante/s368/sexualite/massage-erotique/2.html
http://www.kine-services.com/kine-services/massage/mass12.htm
http://www.club-massage.com/24-Principes_de_base_d'un_bon_massage.html

Sachez aussi qu’un massage peut se faire à plusieurs…
http://www.dailymotion.com/video/x1lpwd_the-art-of-massage-22_creation
Pour les anglophones voici une vidéo sur les règles essentielles du massage
http://video.yahoo.com/watch/182699/1393222